Le télétravail dans le monde : Un phénomène récent et une grande diversité de situations

Accueil > Observatoire > Le télétravail dans le monde
Le télétravail dans le monde
Grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, le télétravail se développe partout dans le monde. Cependant son développement est très différent d’un pays à l’autre du fait de la diversité des définitions et des objectifs poursuivis par les politiques de déploiement du télétravail.

La notion de télétravail est apparue dans les années 1950 aux États-Unis avec les travaux de Norbert Wiener sur la cybernétique. À partir des années 1970, le télétravail est mieux connu grâce aux nouvelles perspectives ouvertes par la « télématique » et les « autoroutes de l’information ».  Depuis, le télétravail se développe partout, mais de façon variable. Les États-Unis et la majorité des pays anglo-saxons affichent des taux supérieurs à 30% de télétravailleurs du total de la population active alors que ce taux varie entre 10 et 20 % dans l’Union Européenne et entre 8 et 15% en France, sachant que ces taux sont donnés à titre indicatif compte tenu des différences de définitions et d’appareils statistiques entre Etats.

Les politiques d’appui au développement du télétravail varient en fonction des objectifs fixés par les pouvoirs publics et les secteurs économiques. Si la France a décidé de légiférer sur le télétravail en l’inscrivant dans le Code du travail, d’autres pays comme l’Allemagne, n’ont pas donné de règle juridique spécifique au télétravail dans le secteur privé. Ces politiques visent partout des objectifs d’amélioration de la productivité, de réduction des temps de transport, de la qualité de vie des salariés, en recourant à des méthodes distinctes :

  • aux Etats Unis le gouvernement a créé une Agence fédérale pour le déploiement du télétravail dans l’administration fédérale ;
  • les Pays Bas ont mis en place des recommandations concernant le développement du télétravail dans la fonction publique uniquement ;
  • en Allemagne l’action passe par l’octroi d’aides et l’accompagnement par des actions de communication ;
  • au  Royaume Uni de guides et de recommandations dédiés au développement et à la mise en place du télétravail ont été développés ;
  • en France il  été choisi d’encadrer le télétravail dans le secteur public afin de soutenir son développement.

Malgré ces différences, un phénomène semble gagner le monde entier, le développement des espaces dédiés au télétravail. Ainsi la capitale brésilienne, Brasilia, figure parmi les dix premières capitales du monde disposant du plus grand nombre d’espaces de télétravail et de coworking.